la vaccination

Pour les chats et chiens, le protocole classique comprend deux injections à 3 ou 4 semaines d'intervalle puis un rappel annuel.
On peut la débuter dès 8 semaines d'âge.
Dans les élevages ou en cas d'épidémies, un protocole différent peut être mis en place.
Il est important de vacciner également les animaux qui ne sortent pas car vous pouvez être vecteur de certaines maladies, même s'ils ne sont pas en contact direct avec d'autre animaux, certaines de ces maladies étant mortelles.
En ce qui concerne les lapins, furets et NAC de manière plus générale, n'hésitez pas à nous contacter afin de savoir contre quelles maladies les protéger.

 

la stérilisation

Que ce soit dans l'espèce féline ou canine, on la pratique généralement dès les 6 mois, âge auquel les bénéfices attendus sont le plus important. Cela consiste à retirer les ovaires chez les femelles et les testicules chez les mâles, ce qui a pour but de supprimer la sécrétion hormonale.
Chez la chienne, les manifestations des chaleurs (attraction des mâles, pertes) seront supprimées, le risque de portée non désirée inexistant, ainsi que les infections génitales ("pyomètre", métrite), tumeurs mammaires, de même que les pseudogestations (lactations nerveuses).
Chez le chien, cela limitera les fugues, peut avoir un effet variable sur le comportement et empêchera les hyperplasies de la prostate et les tumeurs testiculaires.
Chez la chatte, les manifestations des chaleurs (attraction des mâles, vocalises) et risques de portées non désirées seront ainsi supprimés, de même que les infections génitales, certaines maladies spécifiques du chat transmises par contact sexuel et tumeurs mammaires.
Chez le chat, cela limite le marquage urinaire, atténue l'odeur forte de l'urine, les fugues, transmissions de maladies par contact sexuel et morsure...
Concernant les NACS, l'âge de la stérilisation varie selon l'espèce.

 

l'identification

Elle est obligatoire et peut être effectuée lors de la vaccination ou lors d'une anesthésie (par exemple lors de la stérilisation).
Remarque : le tatouage n'est plus reconnu à l'étranger depuis le 3 juillet 2011, seule la puce électronique est valable.
http://agriculture.gouv.fr/identification

 

les traitements anti-parasitaires

Anti-parasitaires externes :
Pour lutter contre les tiques et les puces : différentes méthodes existent selon le mode de vie de votre animal, une solution adaptée doit être discutée avec votre vétérinaire.
Les puces pouvant transmettre des vers à votre animal, il est important de le traiter en prévention et cela dès son adoption, avec un produit adapté à son âge et son poids.

Vermifuges :
Certains vers sont transmissibles à l'homme (notamment aux enfants) et peuvent avoir des conséquences graves, c'est pourquoi il est important de les traiter régulièrement avec des produits adaptés.

Il est recommandé de traiter votre chiot toutes les 2 semaines jusqu'à 3 mois, puis une fois par mois jusqu'à 6 mois et enfin au minimum tous les 3 mois par la suite.

 

tests du chat (fiv-felv)

Lors de l'adoption d'un chat, il est intéressant de connaitre son statut vis-à-vis de ces deux maladies spécifiques du chat que sont le FIV (Immunodéficience féline) et le FeLV (leucose) : il s'agit de deux maladies provoquant à terme une immunodéficience. Elles peuvent se déclarer après plusieurs années, or un chat porteur encore asymptomatique peut transmettre la maladie, d'où l'importance du dépistage.

 

bilans de santé annuels

Ils sont principalement effectués lors des rappels vaccinaux annuels et permettent de contrôler et prévenir certaines pathologies, comme par exemple les gingivites liées au tartre, l'arthrose, l'obésité...
Dès l'âge de 6 ans, il est recommandé de faire un bilan sanguin afin de vérifier les principaux paramètres rénaux, hépatiques ainsi que la glycémie.

Vous envisagez de voyager avec votre animal

Si vous envisagez de voyager avec votre animal, notamment à l'étranger, il est très important de se renseigner auparavant sur la législation du pays concerné ainsi que pour le retour en France. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements, car il y a des lois à respecter.